Après chaque journée de Ligue 1, retrouvez les Tops & Flops qui ont marqué la journée de championnat. Que ce soit une équipe, un joueur, un entraîneur, un dirigeant, un arbitre où même des supporters, chaque acteur présent dans un stade de foot peut trouver sa place dans l’une des deux catégories. Focus sur cette 10ème journée.

>> TOP 3 <<

Name a better duo @Eurosport

Ben Yedder/Slimani – “Name a better duo, I will wait”

Face à Rennes, Monaco s’est imposé 3-2 et peut encore remercier son incroyable duo d’attaque composé de Slimani et Ben Yedder. En 6 matches de Ligue 1, Slimani a délivré 7 passes décisives (oui, oui, 7 passes décisives) et inscrit 5 buts. Quant à Ben Yedder, il est devenu le seul meilleur buteur du championnat après avoir marqué son 8ème but en 8 matches, dont 5 lors des 5 dernières rencontres. A ce jour, c’est incontestablement le meilleur duo d’attaque en Ligue 1. Suffisant pour aller chercher la Ligue des Champions et ce, malgré une défense cataclysmique ?

Angel Di Maria – Double buteur face à Nice

Au PSG, les années passent, tout comme les stars, les titres également, les désillusions aussi mais Di Maria, lui, reste. Pour sa 5ème saison au club, El Fideo était attendu, d’autant plus avec les indisponibilités des stars offensives (Neymar, Mbappé, Cavani) en ce début de saison. Désormais, on peut affirmer qu’il a su répondre présent. Etincelant face au Real Madrid en LDC, Angel a récidivé face à Nice ce week-end. Auteur de deux buts succulents dont un lob délicieux, il a de nouveau porté son équipe offensivement en l’absence de la MSN. Régaleur.

Antoine Kombouaré – Premier match, première victoire !

J’ai suivi de très loin la Ligue 1 cette saison. Je sais à peine contre qui on va jouer les prochains matches.Décrié à son arrivée notamment pour cette surprenante déclaration lors de sa première conférence de presse, Antoine Kombouaré nous a rappelé que le terrain est le seul endroit où il est utile de s’exprimer. Vainqueur 2-1 de Lille, Toulouse a mis fin à une série de 5 matches sans victoire. De quoi se donner de l’air au classement et repartir de l’avant avec un peu plus de sérénité.

>> FLOP 3 <<

Arbitre, pas flic @AFP/Valery Hache

François Letexier – Arbitre ou flic ?

Un bon arbitre, c’est un arbitre qui ne fait pas parler de lui. Cet adage n’est visiblement pas valable pour ce très cher Monsieur Letexier. Rapidement annoncé comme l’avenir de l’arbitrage français, le jeune homme en jaune de 30 ans a bien déchanté depuis. A trop vouloir montrer qu’il est le patron, il s’est mué en véritable policier, à l’image de sa prestation lors de Nice-PSG ce vendredi. En effet, à la 74ème minute de jeu il adresse un 2ème jaune à Cyprien pour “conduite anti-sportive” sauf que Cyprien a déclaré avoir simplement demandé “Mais y’a pas faute là ?”. Excessif.

Strasbourg – Bon dernier et aucun but marqué à l’extérieur

Aussi fou que cela puisse paraitre, Strasbourg est la seule équipe de Ligue 1 à n’avoir pas su inscrire le moindre but en déplacement. Que ce soit face à Reims, au PSG, à Lille, à Dijon ou à Marseille, jamais les filets d’une de ces équipes n’ont tremblé lorsqu’ils étaient opposés aux Alsaciens. Une statistique qui démontre un réel manque d’ambition dès lors que les hommes de Thierry Laurey quittent leur terre. Hier soir, face à Marseille, ils se sont de nouveau montrés inoffensifs malgré de réels atouts (Ajorque, Da Costa, Mohiba, Zohi…), d’autant que l’équipe reste quasiment inchangée par rapport à celle qui avait terminé 5ème meilleure attaque de Ligue 1 loin de ses bases la saison dernière. Il va vite falloir changer tout ça.

Lille – Méconnaissable à l’extérieur

A l’instar des Strasbourgeois, le LOSC connaît de grandes difficultés dès lors qu’il quitte son antre de Pierre Mauroy. Un constat qui tranche radicalement avec les performances abouties des Lillois à domicile. L’exemple le plus équivoque reste celui du cas Osimhen. Intraitable chez lui, il devient muet loin de ses bases. En effet, ses 7 buts ont tous été inscrits à domicile. Un constat qui s’applique également pour ses coéquipiers. D’une équipe vive, organisée, dynamique et offensive dès lors qu’elle évolue chez elle, on passe à une équipe sans idée, parfois sans envie, insipide et inefficace à l’extérieur. La nouvelle défaite à Toulouse samedi a fortement inquiété son entraîneur, Christophe Galtier, qui s’est dit “très déçu”. Il y’a de quoi.


Max MIOTTO

Un beau jour, Pirlo toucha la balle et le foot devint art


Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des