novembre 27, 2022

PSG : Daniel Riolo souhaite (re)créer un virage à Boulogne !


Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /homepages/2/d733303966/htdocs/clickandbuilds/demarquage/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67

Dans la dernière revue de l’After Foot, Daniel Riolo dévoile son programme s’il était amené à devenir président du Paris Saint-Germain un jour. Parmi ses mesures, il souhaiterait (re)créer un virage à Boulogne. 

« Si j’étais président… du PSG« . Daniel Riolo ne s’en cache pas : il a toujours voulu être président du club de la capitale. Plusieurs fois, à l’antenne de RMC, il a clamé cette volonté et donné, ça et là, des potentielles mesures qu’il souhaiterait mettre en place. Dans la dernière revue de l’After Foot, il va plus loin et dévoile même son programme. Gestion du club en interne, des joueurs, des supporters, des employés, relations avec les grands clubs européens, rôle des anciennes légendes parisiennes, mesure sportive, mesure disciplinaire.. Tout y passe.

(Re)créer un virage festif à Boulogne !

Dans son programme, il accorde une place très importante aux supporters du Parc des Princes. Il écrit : « Depuis les années Hechter, dans les virages et les tribunes latérales du Parc des Princes, les supporters sont parmi les plus loyaux du pays. » D’après lui, le PSG « n’a rien à envier à ses collègues« . Mais pour Daniel Riolo, il faut trouver un écho au Virage Auteuil et, ainsi, (re)créer une Tribune Boulogne. Pour rappel, le PSG a suspendues les 3 associations présentes à Boulogne en fin d’année dernière. L’éditorialiste de RMC souhaiterait ainsi réhabiliter le virage, il écrit :

« En accord avec les pouvoirs publics et en tenant compte du triste passé du club, le virage Boulogne doit retrouver des couleurs. Je participerai à la (re)création d’une tribune festive dans ce virage, comme l’avait fait Canal+ dans celui d’Auteuil, en 1991. Mais je serais pragmatique en faisant machine arrière si les guerres intestines refont surface. »

Daniel Riolo va même plus loin et souhaiterait ouvrir aux associations de supporters une participation aux décisions institutionnelles « mais pas sportives » du club et instaurer un dialogue régulier entre les deux parties. Si Alfred de Musset ne « badine pas avec les amours« , Daniel Riolo, lui, ne badine pas avec l’amour… des supporters parisiens.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x