décembre 6, 2022

EHF Champions League : Les adversaires du PSG sont connus


Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /homepages/2/d733303966/htdocs/clickandbuilds/demarquage/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67

A deux mois du début de la nouvelle saison, les poules de la plus belle des compétitons européennes ont été tirées. Le PSG Handball y retrouvera quelques adversaires de la saison passée.

Un groupe simple mais …

Difficile de faire plus compliqué que la poule de la saison passée (trois des quatre demi-finalistes). Cette année, le tirage a été plus sympa envers les joueurs de Raul Gonzalez. Le PSG devrait se battre pour la première place du groupe avec Veszprém, qui a terminé deuxième du championnat hongrois. Les quatrièmes du dernier Final 4 européen avaient montré de belles choses la saison passée contre le PSG : 2 victoires en phase de poule dont une avec plus de 40 buts inscrits aux Parisiens. Une double confrontation avec une référence européenne qui sera intéressante à suivre pour situer le niveau des Parisiens sur l’échelle européenne. La lutte pour les premières places concernera aussi Magdebourg, récent champion d’Allemagne. Trois fois champion d’Europe, les Allemands retrouvent la C1 après quelques années en C2. Magdebourg possède un effectif garni avec des joueurs qui se connaissent par cœur. La lutte avec les Allemands promet une belle bataille. Les autres adversaires sont moins coriace mais peuvent être piégeur. Par exemple, la confrontation avec le FC Porto devrait être compliqué. Mais l’année dernière le PSG avait remporté haut la main les deux rencontres face aux Portugais : 33-19 et 39-30. Pourtant, les champions du Portugal avaient tenu en échec les champions d’Europe ainsi que Veszprém la saison passée.

Les Parisiens en difficulté en Hongrie (34-31)

La poule des Parisiens est aussi composé de GOG, sensation au Danemark en remportant le titre devant Aalborg. Sur le papier, c’est une équipe qui ne devrait pas poser de problèmes à Paris. Mais en réalité, les matchs contre les équipes danoises ne sont jamais des partis de plaisir. En 2021, on se souvient que le PSG Handball avait perdu en demi-finale contre Aalborg. Une rencontre où le PSG était Goliath et Aalborg était David. Karabatic et ses coéquipiers retrouveront les roumains du Dinamo Bucarest, aussi champion national. Les confrontations précédentes avaient été une formalité pour Paris (79 buts inscrits par le PSG sur la double confrontation). Mais jouer dans la salle du Dinamo n’est jamais simple : les vice-champions d’Europe, Kielce, avait d’ailleurs perdu leur match contre Bucarest dans une ambiance pesante. Il faudra aussi se méfier du Wisla Plock, troisième de C2 la saison passée. Cependant, le PSG a toujours battu les Polonais et cela devrait continuer si les joueurs Parisiens restent concentrés. Le dernier adversaire du PSG lors de cette phase de poule sera le champion de Croatie : PPD Zagreb. Les Croates ont un niveau assez faible comparé aux Parisiens et ce devrait être une facilité.

Les Parisiens devraient donc sortir de la poule et rejoindre la phase à élimination directe. Les deux premières places de la poule peuvent et doivent être un objectif pour ce collectif qui reste expérimenté malgré les nombreux départs. Le premier et le deuxième sont exemptés des huitièmes de finale et se retrouvent directement en quart de finale.

Un effectif renouvelé au PSG Handball

La saison prochaine pourrait être une saison de transition avec l‘arrivée de cinq nouveaux joueurs et le départ du même nombre de joueurs. Pour autant, le noyaux reste le même avec le départ de seulement un joueur de champ titulaire, en fin de saison dernière. Mais Remili est déjà remplacé. En effet Kristopans, son remplaçant lors des deux dernières saisons, devrait passer titulaire au poste d’arrière droit la saison prochaine. Le Letton a une certaine expérience européenne puisqu’il a remporté la C1 en 2019 (Paris s’en souvient), année où il est aussi nommé meilleur arrière droit de la compétition. Ca sera aussi une saison particulière pour différents membres de l’équipe en fin de contrat en juin 2023. Raul Gonzalez (entraîneur) ainsi que Prandi et Nikola Karabatic sont concernés. Ce dernier peut d’ailleurs continuer sa quête de record européen la saison prochaine. En cas de victoire finale, il deviendrait le premier joueur à remporter la Ligue des Champions avec quatre club différents. Il peut aussi se rapprocher du record d’apparition et du rôle de meilleur buteur de l’Histoire de la compétition.

Rendez-vous mi-septembre pour le début de la Ligue des Champions. Le PSG Handball pourra compter sur ses hommes forts tel que Syprzak (prolongé jusque 2025), Steins (jusque 2026) ou encore Prandi la saison prochaine pour faire vibrer Coubertin et tenter de mettre les Rouge et Bleu sur le toit de l’Europe.

Crédit photos : PSG.fr

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x