décembre 9, 2022

Deux stars du PSG privées de Coupe du Monde…


Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /homepages/2/d733303966/htdocs/clickandbuilds/demarquage/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67

Bien que cette trêve internationale ne soit qu’une formalité pour les joueurs du PSG des sélections déjà qualifiées, elle est aussi lourde de sens dans la zone Europe et Afrique car elle correspond au début des Play-offs.

4 équipes, 1 seule place pour la coupe du monde 2022 au Qatar, voilà l’organisation. Et les demies-finales de ce jeudi nous ont déjà réservé des surprises pour le moins inattendues.

En effet, lors de cette soirée le Portugal de Nuno Mendes et Danilo Pereira rencontrait la Turquie pendant que le l’Italie de Marco Verratti et Gianluigi Donnarumma défiait la Macédoine du Nord. Si les deux premiers joueurs du PSG se sont imposés 3-1 et se retrouvent donc qualifiés pour la finale, le deuxième match à l’issue incertaine jusqu’à la 90’+2 nous a donné un résultat que peu auraient pu prédire.

Ce 24 mars, l’Italie, 6ème au classement Fifa, recevait la Macédoine du Nord, 67ème nation mondiale dans ce même classement. Si on pouvait considérer ce tirage comme favorable pour les Italiens, surtout avec la titularisations des deux joueurs du PSG Marco Verratti et Gianluigi Donnarumma, la réalité sur le terrain fut tout autre.

Malgré une grande domination (66% de possession), les néo-champions d’Europe n’ont jamais réussi à briser la montagne macédonienne illustrée par Stole Dimitrievski, gardien du Rayo Vallecano (5 arrêts), mais également par le défenseur du FC Ingolstadt, Visar Musliu. Pire que ça, après plus de 90 minutes de domination, le gardien italo-parisien s’incline à la suite d’une frappe croisée de l’entrée de la surface d’Aleksandar Trajkovski, la deuxième frappe cadrée seulement du côté macédonien.  Ce but est donc synonyme d’élimination et d’absence à la prochaine coupe du monde pour une nation qui avait déjà manqué l’édition 2018.

Un Marco Verratti souverain malgré l’élimination

Cette élimination est d’autant plus cruelle pour Marco Verratti qui a pourtant réalisé un match plein et considéré comme l’homme du match. En effet, le milieu du PSG a touché 118 ballons pour seulement 18 ballons perdus. A cela vient s’ajouter une précision de passe de 90% mais également la bagatelle de 8 passes clés, 7 passes en profondeur réussies sur 7 tentées, 6 dribbles réussis ou encore 15 duels remportés au sol. Titulaire et ayant disputé l’intégralité du match, il a sans doute été le seul joueur italien à la hauteur de son standing, étalant une fois de plus sa grande qualité technique. L’imaginer hors de la prochaine coupe du monde est difficile et les différentes photos le montrant en larmes sont difficiles à supporter, surtout après la prestation livrée.

 

Suite à cette élimination surprise de l’Italie, c’est donc la Macédoine du Nord qui affrontera le Portugal pour avoir, peut être, deux parisiens de plus au Qatar. Réponse mardi prochain à l’Estadio Do Dragão de Porto…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] de la trêve internationale rime avec le retour de la Ligue 1 et de nos internationaux qui ont connu des fortunes diverses. Le Paris Saint-Germain reçoit au Parc des Princes le Football Club de Lorient, ce dimanche […]

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x