décembre 8, 2022

Campos, Al-Khelaïfi, Henrique : comment fonctionne le trio ?


Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /homepages/2/d733303966/htdocs/clickandbuilds/demarquage/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67

Durant ce mercato estival, les méthodes ont changé au PSG. L’arrivée de Luis Campos (conseiller sportif) a changer ce qui se faisait sous Leonardo.

Le mercato du PSG en est pour le moment à l’arrivée de quatre joueur. Un chiffre qui devrait augmenter durant les deux prochaines semaines. Du côté des départs, Paris arrive enfin à dégraisser (Kalimuendo, Areola, Kehrer …). Après le départ de Leonardo, les cartes ont été redistribuées. Nasser Al-Khelaïfi s’est entouré de deux Portugais pour réussir la restructuration du club et le mercato estival. Luis Campos et Antero Henrique ont deux rôles distincts et précis. C’est ce que le journal L’Equipe dévoile et qu’on vous résume ici.

Un travail main dans la main pour les transferts

Antero Henrique avait quitté le club par la petite porte. Son retour en 2022 était improbable et pourtant, il est peut-être l’homme le plus important au club en ce moment. Pour le recrutement des joueurs, le travail est séparé en deux. Luis Campos, avec l’aide de Galtier, dresse une liste de joueurs à recruter par poste, liste classée par ordre de priorité. Par exemple, Skriniar est en haut de la liste des défenseurs voulus par Campos, devant Simakan ou Pavard. Il fournit par la suite cette liste à Henrique qui se charge d’abord des négociations avec les clubs. Avec le fair-play financier, il doit trouver des arrangements financiers pour éviter que le PSG casse la tirelire. C’est ce qu’il a réussit à faire pour Vitinha : Porto a accepté que le PSG paye en plusieurs fois ; ou encore avec Ekitike : prêt avec obligation d’achat.

Dans le même temps, Luis Campos contacte les joueurs et leurs agents pour les convaincre de venir à Paris. Il évoque rarement le plan financier. Son discours tourne principalement autour du projet sportif du club et de la place du joueur en question dans ce projet. C’est ce qui a convaincu Ekitike de signer au PSG plutôt qu’à Newcastle. Le discours de Campos a aussi été motivant pour Vitinha. C’est ce que le joueur déclare dans un récent interview à RMC : « j’aimais beaucoup son discours et ce qu’il voulait faire du PSG ». Récemment, l’ancien membre du LOSC aurait obtenu l’accord de Skriniar. Une fois le joueur motivé par le projet du PSG, c’est au tour de Antero Henrique d’entrer en jeu. Il se charge des négociations contractuelles avec le joueur et son agent.

Pour résumé, Campos s’occupe principalement du sportif alors qu’Henrique est en charge des négociations avec les joueurs et les clubs.

Pour les départs, Campos et Galtier dresse une liste de joueurs qui ne seront pas utiles à l’équipe. Dans un second temps Luis Campos fournit cette liste à Henrique qui doit alors se charger de leur trouver une porte de sortie. C’est une des qualité d’Antero Henrique : sa facilité à vendre. Cet été, la tâche est rude avec les différents joueurs placés dans le Loft et que le PSG veut voir partir le plus rapidement possible.

Nasser Al-Khelaïfi toujours présent

Président du PSG depuis des années, Nasser a souvent été utile durant les mercatos. Même s’il intervient moins qu’avant sa présence est toujours utile et sa voix est toujours importante. Cet été, il a du valider les différentes listes de Campos : la liste des joueurs à acheter mais aussi la liste des joueurs non-retenus par Galtier. Nasser doit aussi intervenir au sein même du club. Le plus souvent pour calmer la situation entre Campos et Henrique. Il arrive que Luis Campos puisse hausser le ton lorsqu’il trouve qu’Antero Henrique prenne trop de temps sur un dossier. Le président du PSG essaye aussi de rencontrer les recrues juste avant leur signature. Ce qui n’est pas toujours possible en raison de son emploi du temps.

Nasser Al-Khelaïfi doit aussi rentrer dans les dossiers qui s’éternisent. En faisant jouer son réseau, il essaye de gagner du temps. Par exemple, il est intervenu dans le dossier Mukiele grâce à sa bonne relation avec Mintzlaff, président du RB Leipzig. Il est aussi intervenu durant le dossier Renato Sanches qui a pris énormément de temps avant de se concrétiser. Pour Lewandoswki, il avait discuté avec Zahavi mais sans que cela n’aboutisse.

Crédit photos : AFP/PSG/IconSport

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] A lire aussi : Campos, Al-Khelaïfi, Henrique : comment fonctionne le trio ? […]

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x