décembre 9, 2022

AS Monaco – PSG : les Notes du Match


Warning: Attempt to read property "post_excerpt" on null in /homepages/2/d733303966/htdocs/clickandbuilds/demarquage/wp-content/themes/newsphere/inc/hooks/hook-single-header.php on line 67

Chaque semaine, un membre de la rédaction vous donne son analyse du match des parisiens. L’occasion de faire le point sur les prestations et attitudes individuelles de nos joueurs. Entre passion dévorante, coups de sang, amour démesuré du club et mauvaise foi crasse.

ASM 3 – 0 PSG

Avant toute chose, pour tous les supporters qui seraient au fond du gouffre (comme nous) suite au match contre Madrid, nous vous recommandons la lecture de cet article, pour commencer doucement à sortir la tête de la gamelle.

Donnarumma 3 : Pas de boulette. C’est bien. Il faut faire ça plus souvent. Trois buts encaissés par contre : deux sur lesquels il ne peut pas faire grand chose, et un presqu’arrêt sur le penalty de Ben Yedder.

Nuno Mendes 4 : Très actif défensivement en début de match, il est pris par le débordement d’Aguilar sur le but monégasque. Moins incisif offensivement qu’à l’accoutumée. Même positionné plus haut en deuxième mi temps, il n’a pas beaucoup pesé sur le match. Une passe pour Hakimi qui aurait pu être décisive (72e). Remplacé par Diallo (77e)

Kimpembe 2 : Presnel a fait ce qu’il a pu pour tenir la défense en début de match. Plutôt appliqué mais dépassé, il est malheureusement impliqué sur les trois buts monégasques: pris par Ben Yedder sur l’ouverture du score monégasque, avant de le laisser centrer sur le deuxième (68e), il finit par provoquer le pénalty sur Volland (82e) après une perte de balle de Verratti.

Marquinhos 3 : Capitaine Marqui est cassé. Agressivité, lectures de trajectoire, placement, passes. Tout est devenu fébrile. Volland se joue de son placement sur son but (68e)

Hakimi 5 : Très discret en début de match, il est rentré dans la partie après 30 minutes de jeu et a bien tenu son couloir par la suite. Il a tenté d’apporter offensivement mais a du se sentir bien seul sur son aile droite. Manque de précision devant le but au moment de réduire le score (72e).

Paredes 4 : Il avait récemment montré un niveau solide au poste de numéro 6 en ligue des champions. Sa sortie contre Madrid avait d’ailleurs coïncidé avec la débâcle Parisienne. On a retrouvé ce dimanche le bon vieux Peinaredes de ligue 1, bien au chaud dans ses charentaises. Perte de balle à la 10e qui doit faire but, une nonchalance à faire pâlir Draxler. Remplacé par Icardi (69e).

Danilo 4 : Le soldat sans régiment s’est perdu au milieu de terrain en première mi temps. Repositionné défenseur central dans une défense à trois en deuxième mi temps, il a plutôt bien fait ce qu’il avait à faire.

Verratti 5 : positionné milieu gauche en début de match, on a vite compris qu’il devait revenir dans le coeur du jeu. Indispensable aux sorties de balles parisiennes, il a tenté de surnager dans une équipe démissionaire.

Wijnaldum 2 : « le petit Georginio est attendu sur le terrain pour disputer un match de football avec ses coéquipiers, le petit Georginio, merci. » Remplacé par Gueye (70e)

Mbappe 4 : Une première mi temps quelconque au milieu d’une équipe amorphe. Bâton de dynamite sans détonnateur. Seul à amener (un peu) de danger côté Parisien en deuxième mi-temps. Il faut que tu restes Kylian. Qu’on le couvre d’or !

Neymar 2 : positionné entre les lignes, il a tout fait de travers en première mi temps : imprécis dans ses dribbles et dans ses passes, du mauvais Ney. Deux belles ouvertures pour Mbappé en deuxième mi temps, et puis c’est tout. Averti à la 53e. Remplacé par Draxler (77e) avant de se prendre un deuxième jaune.

Pochettino 4 : pas aidé par des joueurs en manque d’envie, il a servi une jolie soupe tactique en première mi temps, sans idée et sans audace dans sa composition. Le passage à une défense à 3 à la mi temps a fait un peu de bien avant que l’équipe s’effondre.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] une désillusion face à Monaco, lors de la dernière journée de Ligue 1, les hommes de Mauricio Pochettino doivent relever la […]

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x